Des mots pour être mieux, pour être Soi

Qui va mal dans ma famille ?

 

Qui va mal dans ma famille? blog Auxiliaire ÊtreIl y a quelques jours une maman me téléphone, elle souhaite prendre un rendez-vous pour son fils de 16 ans, appelons-le Thomas. Il souffre de douleurs chroniques, après une dépression pour laquelle il a été hospitalisé. Elle-même a souffert de dépression profonde.

Tout s’est déclenché lorsque le père du garçon est devenu tétraplégique. Plusieurs décès se sont également produit coup sur coup dans la famille proche, et Thomas en  a été très affecté. La maman m’explique que lorsque le père est sorti de l’hôpital, le médecin a déconseillé formellement que père et fils vivent ensemble à la maison. Suite à un accord commun pris lorsqu’il était encore en bonne santé, le papa a été placé.

Qui va mal dans ma famille? blog Auxiliaire ÊtreEt donc ce jeune homme est en souffrance. Est-ce pourtant lui qui doit consulter ? Est-ce lui qui a un problème ? Selon moi, il a surtout besoin qu’on le laisse tranquille. Ce garçon de 16 ans porte déjà un lourd fardeau, il assume des événements qui ne sont pas de son ressort. Il a déjà consulté, mais ça ne se passe pas bien. Pourquoi devrait-il voir un psy, comme s’il était responsable de ce qui se passe ?

Une loi de la vie dit que les enfants sont innocents, qu’ils n’ont pas à porter leurs parents. Dans ce cas, c’est la mère qui doit consulter. Cela ne veut pas dire que « tout est de sa faute » mais simplement que dans l’ordre des choses, les parents assument ce qui leur arrive et les enfants ne portent pas le fardeau de la vie de leurs parents.

L’enfant, tant qu’il n’est pas adulte, se contente de recevoir la Vie, l’Amour, et quand il a suffisamment reçu il pourra donner et assumer. Dans certaines approches thérapeutiques on peut inviter la famille entière à consulter, mais laisser Thomas consulter seul, même s’il est demandeur est selon moi une erreur.

Qui va mal dans ma famille? blog Auxiliaire Être« Le porteur de symptôme » n’est pas nécessairement celui qui doit entreprendre une démarche thérapeutique…  La bonne nouvelle c’est que le travail de la maman en Constellations Familiales aura forcément un impact sur la souffrance de son fils, car cela le soulagera d’un poids qui n’est pas à lui. Toute la famille en fait bénéficiera de cette démarche car les choses, à un niveau subtil, reprendront leur place pour chacun.

Donc en conclusion, si votre enfant va mal… Demandez-vous qui doit consulter!

Maryse

 

Photos Flickr: 1: phphoto2010, 2: guzzphoto, 3: Helga Weber

Vous pouvez laisser un commentaire!