Des mots pour être mieux, pour être Soi

photo Flickr/Lillais Burke

photo Flickr/Lillais Burke

La Méditation minute : se recentrer vite fait bien fait !

 

Beaucoup d’études démontrent les nombreux bienfaits de la méditation pour la santé, le stress, la concentration, etc. (voir mon article les 7 bienfaits de la méditation »). Ces effets positifs sont maintenant de notoriété publique.

Pourtant peu de gens méditent. Pourquoi ?

D’abord ils sont persuadés que méditer prend beaucoup de temps pour être efficace. Cela nécessite un long et patient apprentissage ; il faut s’isoler, s’asseoir en lotus, pratiquer régulièrement au moins 2 séances par jour… Et plus on reste longtemps, mieux c’est ! L’argument souvent avancé est aussi le manque de temps au quotidien. Donc, on postpose, on essaie mais on renonce, et on se prive de la paix intérieure et du regain d’énergie que procure la méditation.

The one moment meditation®

L’idée géniale de Martin Boroson (The one moment meditation®) est qu’il est possible de méditer en un instant. Au lieu d’attendre d’être disponible, vous pouvez – juste là, maintenant – entrer dans un état méditatif. Et quand vous prenez conscience de cela, vous pouvez méditer à n’importe quel moment, même si vous êtes occupé. Que vous soyez dans une file d’attente, dans une réunion ennuyeuse, en colère ou anxieux… vous pouvez en un éclair vous centrer, vous placer hors du temps. Finalement votre journée est remplie d’opportunités de méditer. Et cela fait un bien fou !

photo Flickr/Eddi van W

photo Flickr/Eddi van W

Quelle est la particularité de cette « méditation- instant » ?

Cette approche vous recommande d’abord de méditer en une minute. C’est l’exercice que je vais vous proposer un peu plus loin. Ensuite, il s’agit avec la pratique de réduire progressivement la durée de la méditation, jusqu’à ce qu’elle ne dure plus qu’un moment, qu’un instant. Et ainsi d’apprécier l’extraordinaire potentiel de chaque moment de votre vie !

Comment faire?

Quand vous en sentez le besoin, que vous y pensez… fermez les yeux, centrez-vous sur votre respiration, ne vous préoccupez pas de bien faire ou pas l’exercice. Dès que vous sentez un léger changement mental ou physique, que vous vous sentez un peu plus calme, un peu plus décontracté… c’est gagné ! Vous êtes déjà en meilleure condition pour aborder le moment suivant !

Cette Technique de méditation est donc différente de la pleine conscience, où il s’agit d’être pleinement présent à ce que l’on vit ici et maintenant (voir mon article : de l’art de méditer et de faire la vaisselle). Ce que propose Martin Boroson, ce sont des petites coupures dans le flux de la vie, ou l’on se centre sur sa respiration, où l’on sort du temps en quelque sorte, mais pour être mieux présent à soi. Rentrer en soi pour sortir de la séparation d’avec l’ici et maintenant, qui est la cause principale du stress. Il ne critique pas les autres techniques, mais même si on choisit de méditer plus longuement, remarque-t-il, c’est toujours un moment à la fois !

Le gros avantage, c’est qu’il ne faut pas attendre : d’être seul, d’être au calme, d’être chez soi, d’être dans un ashram… on peut le faire tout de suite, là, maintenant ! Méditer peut s’intégrer à notre quotidien et le transformer. La paix, le calme sont là, toujours disponibles, à condition d’être dans l’instant et d’en accepter tous les aspects. Et le principal frein à la méditation est levé pour la plupart des gens.

photo Flickr/h.koppdelaney

photo Flickr/h.koppdelaney

La méditation minute

Martin Boroson a choisi la minute comme unité de temps car elle est facile à isoler, tandis qu’un instant reste assez imprécis, et est finalement intemporel. Il est donc plus facile de commencer à s’exercer avec ce qu’il appelle « The basic minute ». De plus, une minute c’est tellement court qu’il n’est plus possible de trouver une excuse pour ne pas méditer !

Le but est de ressentir une paix profonde, et ce de plus en plus rapidement, jusqu’à y arriver instantanément, avec la pratique. Donc, dans cette optique, la méditation minute n’est qu’on point de départ! Le but est de se libérer dans l’espace infini et éternel de chaque instant qui passe…

Pratique de la méditation minute

C’est très simple en fait.

  • Arrangez-vous pour être disponible pendant une minute
  • Réglez votre alarme ou chronomètre sur une minute. Pas plus, de façon à ce que vous perceviez quel changement significatif vous pouvez déjà obtenir en si peu de temps !
  • Asseyezvous confortablement, pieds au sol, dos droit sans rigidité, menton légèrement rentré, mains posées en équilibre sur les cuisses, yeux fermés
  • Focalisez-vous sur votre respiration
  • Vous serez distrait par des pensées passagères, et c’est normal ! Notez que vous êtes distrait et revenez à votre respiration
  • Une fois la minute écoulée, ouvrez les yeux et observez comment vous vous sentez. Plus calme, éveillé, comme rafraîchi ? Yes !
  • A consommer bien sûr sans modération !

Je suis curieuse de lire vos commentaires ! Bons moments de méditation!

Maryse Legrand

Références : “One-Moment Meditation: Stillness for People on the Go » de Martin Boroson,  éditions “Winter Road Publishing”. Je n’ai rien trouvé en français!

 

Cet article participe au festival « A la croisée des blogs » organisé en ce mois d’Octobre par Cédric (Techniques de méditation). Le thème en est « Etre » sujet qui nous concerne tous, et qui peut être l’aventure d’une vie ! L’article est également publié en collaboration avec le site « DeveloppementPersonnel.org ».

Un ebook sera réalisé avec l’ensemble des articles participants, et vous pourrez le télécharger gratuitement sur Le blog d’Auxiliaire Être !

 

 

 

6 réponses à La méditation minute: comment se recentrer vite fait bien fait!

Vous pouvez laisser un commentaire!