Des mots pour être mieux, pour être Soi

La méthode TOOLS : des outils pour changer de vie !

Outil n°2 : L’amour actif

La méthode Tools: outil n°2 sur le blog d'Auxiliaire ÊtreVoici donc le 2ème outil proposé par la méthode Tools.

Pour rappel, la méthode Tools vous permet de résoudre en toute indépendance des problèmes de tous les jours grâce à des ressources que nous possédons tous. Bref, de changer en vous ce qui vous dérange, et ce par vous-même,  sans faire appel à un psy.

Pour plus d’infos sur la méthode Tools, voir mon article d’introduction : « La méthode Tools : des outils pour changer de vie » .

Quand utiliser cet outil ?

Nous avons tous un point sensible… Tout se passe bien avec l’autre, puis soudain quelque chose nous met en colère chez lui, et tout d’un coup nous ne pouvons plus le supporter. Non seulement nous oublions tous les aspects positifs de l’autre, mais nous nous enfermons dans notre ressentiment sans arriver à tourner la page. Nous restons obsédés par l’injustice ou le tort subi… Vous connaissez comme moi des personnes qui nourrissent ainsi des rancœurs et des reproches pendant une vie entière ! Et bien sûr, c’est à soi qu’on fait du tort, car cette fixation nous coupe de la vie-même !

Ce comportement repose très souvent sur la croyance puérile, parfois inconsciente, que le monde doit être équitable. Et dès que cette exigence est déçue, nous restons campés sur nos fantasmes de revanche et de réparation dans l’attente que justice soit rendue.

Qu’est-ce qui peut nous sortir de cette croyance en une justice universelle ?

Quelque chose de plus grand et plus fort que la justice…

La Force Supérieure du « Déferlement »

la méthode Tools: outil n°2 sur le blog d'Auxiliaire ÊtreLes auteurs parlent d’une force qui accepte toutes les choses telles qu’elles sont, une vague d’amour puissante, indépendante de nos réactions immédiates.

Le genre d’énergie bienveillante qui nous élève au-delà de notre orgueil blessé, de notre colère. Une force spirituelle infinie qui est la plus haute expression de l’Amour.

Imaginez : vous en voulez au monde entier, puis tout d’un coup vous voyez un petit chien perdu et grelottant. Vous vous précipitez pour le protéger, et tout à coup vous débordez d’amour, l’univers se transforme, votre humeur grincheuse disparaît, vous vous sentez grandir ; ces bouderies mesquines ne sont plus dignes de vous, vous êtes même prêt à vous réconcilier.

C’est cela la force supérieure du « Déferlement » : un amour qui nous dépasse, et qui porte en soi sa propre valeur.

Quel est l’outil qui nous permet de tirer parti de cette force du Déferlement ? C’est l’amour actif.

Il permet d’entrer dans un état de désintéressement, de donner avec le cœur, et donc de surfer sur la vague de cette énergie qui balaie le monde.

 

Voici comment faire :

  1. 1.     Concentration : sentez votre cœur s’ouvrir pour accueillir le monde d’amour infini qui vous entoure. En revenant à sa taille normale, il concentre tout cet amour dans votre poitrine.
  2. 2.     Transmission : focalisez-vous sur l’autre et envoyez tout cet amour de votre poitrine à la sienne, sans rien retenir.
  3. 3.     Pénétration : au moment où l’amour pénètre l’autre, sentez-le entrer ; éprouvez un sentiment d’unicité avec l’autre. A présent, si vous vous relâchez, vous allez sentir vous revenir toute l’énergie que vous avez donnée.

la méthode Tools: outil n°2 sur le blog d'Auxiliaire Être

Oui, cela implique de fournir un effort conscient de donner de l’amour alors qu’on vient de vous causer du tort.

Cela peut sembler peu naturel, mais comprendre que donner un amour véritable suppose qu’on y travaille fait partie du développement spirituel. C’est une question de choix !

N’oublions pas aussi que c’est dans notre intérêt de nous débarrasser de la colère et du ressentiment ! Et arrivé à la dernière étape du processus, on se sent en paix et comblé ; l’énergie envoyée nous revient.

Attention, utiliser l’amour actif ne signifie pas se laisser marcher sur les pieds ! Il modifie notre état intérieur, mais nous restons libres d’adopter extérieurement le comportement qui nous paraît le plus approprié. (Pensez à la colère de la girafe en Communication Non Violente !)

Cela fonctionne même si vous ne connaissez pas l’identité de la personne (on vous fait une queue de poisson sur l’autoroute…) ou si vous avez affaire à une institution. Vous pouvez aussi utiliser l’amour actif dans le cas d’un souvenir, quand vous ruminez une injustice passée, ou à titre préventif.

En résumé…

Chaque fois que vous vous sentez lésé, que quelqu’un fait quelque chose qui vous met en colère, que vous ruminez une injustice, que vous vous apprêtez à un face à face avec une personne difficile… envoyez de l’amour ! Vous gagnerez en maîtrise de soi, en tolérance, en qualité de communication…

Voilà, que vous inspire cette méthode? « Aimez vos ennemis…. » Cela vous dit aussi quelque chose ? Finalement, on n’invente rien, mais je trouve le mode d’emploi clair et les bénéfices évidents ! Qu’en pensez-vous ?

A bientôt pour l’outil n°3 : « L’Autorité intérieure » !

Envie d’aller plus loin? Voici le lien du livre vers Amazon:

:

 photos Flickr: 1: Generalnoir, 2: fox-and-fern, 3: matt

Vous pouvez laisser un commentaire!